Un individu LGBT+ sur quatre a deja ete victime d’une agression concernant son lieu de travail, selon une etude menee en fevrier 2020 via L’Autre Cercle et l’IFOP.

Un individu LGBT+ sur quatre a deja ete victime d’une agression concernant son lieu de travail, selon une etude menee en fevrier 2020 via L’Autre Cercle et l’IFOP.

Une discrimination qui peut etre evitee en creant un contexte inclusif, favorable au bien-etre des equipes. „Aucune discrimination ou harcelement envers des individus LGBT+ n’a ete detectee a ce jour au coeur du groupe. Nous le devons a notre politique d’inclusion, qui nous permet de prevenir des atteintes anti-LGBT aupres de nos collaborateurs, et de nos clients, fournisseurs, administrateurs“, explique Frederic Faye, DRH du groupe Apicil.

WordPress Cookie Hinweis von Real Cookie Banner